Musiques Tziganes

Partis du Nord Ouest de l’Inde il y a 1500 ans pour des raisons encore inconnues, les Tziganes ont sillonné les routes d’Europe et d’Afrique du Nord.

Au cours de ce long périple hors des frontières de l’Inde différents noms leur ont été donnés : Gitan, Caló (Sud de l’Europe), Gypsy, Bohémien, Sinté, Romanichel, Gens du voyage, Manouche (Europe centrale) ou encore Rom, Halab (Europe de l’Est).
A cause de son mode de vie nomade, le peuple tzigane a souvent été discriminé voir persécuté, notamment pendant la Seconde Guerre mondiale durant laquelle les nazis ont exécuté entre 200 000 et 500 000 Tsiganes (sur les 700 000 qui vivaient en Europe).

Les gitans

Dans le sud de l'Europe les tziganes sont appelés "gitans". En Espagne ils sont reconnus pour être à l'origine du flamenco, une tradition qui marie à merveille danse et musique :

NB : Cette manière de jouer en tapant dans ses mains s'appelle : les palmas ("mains" en espagnole).

Voici le chanteur de flamenco, gitan et virtuose, Camaron de la Isla accompagné par le guitariste virtuose Paco de Lucia :

Gipsy Kings est un groupe de musique du sud de la France, composé de musiciens issus de familles espagnoles et gitanes ayant fui la guerre civile :

Passant l’été sur les routes et se sédentarisant l’hiver en Dordogne, le célèbre chanteur Kendji Girac a grandit « en caravane », voici Tiago une belle chanson sur l'amitié :

Les Manouches

Dans le Nord de l'Europe les tziganes sont appelés "manouches". Ils sont notamment connus pour avoir inventé un style de musique unique : le jazz manouche :

NB : Chez les tziganes chrétiens la vierge Marie est noire et s'appelle Sarah (observez la statue...)

Le jazz manouche a été popularisé à travers le monde grâce au grand guitariste belge et manouche Django Reinhardt. Suite à un incendie de sa caravane, il a perdu l'usage de deux doigts à la main gauche, malgré son handicap de nombreux guitaristes essayent de l'imiter encore aujourd'hui...

Les Roms

En Europe de l'Est les tziganes sont appelés "roms". Bien que la grande majorité des roms se soient sédentarisés aujourd'hui, ils vivent encore trop souvent en marge de la société. D'ailleurs cela explique les récentes migrations des roms en Europe de l'Ouest.

En Roumanie leur musique s'exprime à travers différents genres comme la sirba (qui est aussi une danse) ici jouée par les Tarafs de Haidouk :

La doina est un genre dramatique ou le chanteur exprime sa douleur et la difficulté de vivre en ce monde, en voici une de Sandu Ciorba :

Voici une chanson du chanteur moderne Florin Salam en hommage à sa mère diffusé à la télévision roumaine :

Goran Bregović est un compositeur serbe ayant baigné depuis sa tendre enfance dans la culture tzigane, il a notamment composé la musique du magnifique film Le temps des gitans (réalisé par Emir Kusturica) dont voici une scène dans laquelle les tziganes célèbrent le printemps par un rituel nommé "Ederlezi" en l'honneur de la nature :

La Macédonienne Esma Redzepova est aussi connue sous le nom de "reine des gitans", la voici interprétant l'hymne des roms : Djelem djelem (qui signifie "je suis partie") :

A présent écoutez le style musical des tziganes de Hongrie  avec cette chanson du groupe Ternipe qui décrit, l'amour d'un père pour son enfant :

Comme nous l'avons rappelé les tziganes ont été exterminés en grand nombre par les nazis, voici une chanson rome de Slovaquie qui raconte l'horreur du camp de concentration d'Auschwitz (regardez le tatouage sur le bras de la chanteuse...) :

Voici la sublime chanteuse bosniaque rome Emina Tufo nous racontant une histoire d'amour passionnée :

Voici une autre chanson d'amour, mais malheureuse cette fois, nommée Ah mo vilo ("oh mon cœur" en tzigane) : chantée par la rome bulgare Sofia Marinova

Voici le chanteur virtuose rom albanais Muharrem Ahmeti qui nous chante encore une chanson d'amour :

Les tziganes d'Orient

Voici une scène de la vie quotidienne des tziganes d'Istanbul (Turquie) :

Un moment de musique chez des tziganes d’Égypte :

Et pour remonter au plus proche des racines voici la vie d'une famille de tzigane du Rajasthan (région ouest de l'Inde) :

Au cinéma

Parmi les différents extraits vidéos proposés j'y ai inclus certaines scènes du film Latcho drom ("bonne route") du réalisateur français Tony Gatlif :

Tony Gatlif, né le 10 septembre 1948 à Alger, est un réalisateur français d'origine tzigane. Passionné par leurs musiques et leurs cultures, il réalisera de nombreux films en leur honneur tels que Vengo (2000), Swing : 2001, Exils ( 2004 également avec Romain Duris), Liberté (2010). Gadjo Dilo (qui signifie « l’étranger fou » en tsigane,1997, avec l’acteur Romain Duris) est son film le plus connu :